Avec l’hiver qui arrive à grand pas,  on ressort les pulls, les manteaux, les jolis bonnets et nos mauvaises habitudes. Je ne sais pas si cela n’arrive qu’à moi, mais décembre éveille toujours en moi des envies de chocolat chaud à la guimauve, de pain d’épices , de carotte-cake au frosting dégoulinant et autres gourmandises de saison. Mais cette année, j’ai décidé de ne pas céder!  Du coup, dans mon élan healthy, je me suis dis que ce serait cool d’accompagner le fait d’avoir un régime alimentaire plutôt sain avec une activité physique. N’étant pas de nature ultra sportive, je me suis laissée tenter par le Waterbike sur les conseils d’une amie. Et devinez quoi? j’y suis totalement accro!

Loin de l’idée que je me faisait de cette activité qui se résumait pour moi à pédaler dans l’eau, le concept est beaucoup plus complet et résulte de l’association des bienfaits de l’eau, du cyclisme et de la chromothérapie à ceux de l’hydro-massage. C’est aussi une activité ciblée qui va permettre à terme de faire un focus sur le bas du corps et aider à remodeler ses cuisses, raffermir ses fesses et gommer la cellulite grâce aux jets hydro-massants.

Concrètement, comment se passe la séance? après avoir enfilé un maillot de bain, on s’installe sur un vélo logé dans une cabine privée. Dès que la machine se met en marche l’eau commence à monter pour une immersion jusqu’à la taille.  Commence ensuite la séance qui durera entre 30 à 45 min.  Après on a le choix de suivre un cours particulier diffusé sur son écran personnel, écouter de la musique ou encore lire un livre ou matter un épisode de sa série préférée!

En plus, j’ai beaucoup aimé le fait de pouvoir booker ses séances quand on le souhaite, il n’y a pas d’horaires imposés. La petite touche qui change tout ? une petite quantité d’ozone est ajoutée à l’eau dans laquelle on évolue, cette dernière va venir détoxifier notre peau et l’oxygéner en agissant comme un micro peeling. Du coup, on se sent revigorée, redynamisée comme en sortant du spa.